*Les saints ( soufis) cachés* 

italiatelegraph

 

 

 

 

*Les saints ( soufis) cachés* 
Les saints ( soufis) cachés: ils marchent parmi nous, mais ils ne sont pas comme nous… Ils vivent autour de nous, mais ils vivent dans un monde autre que le nôtre…
Ils parlent couramment et vous pensez qu’ils vous parlent, mais ils sont comme une mariée, ils ne parlent qu’à leur bien-aimé…
Vous pensez les voir et vous ne les voyez pas. Comme un fantôme, ils disparaissent aux yeux de ceux qui sont voilés et n’apparaissent qu’à ceux qui sont préparés.
Leurs yeux ressemblent aux autres yeux, mais il y a un secret caché dans leur regard.
Ils ne se révèlent pas en secret, mais seuls ceux qui leur ressemblent les connaissent.
Leur silence est parole et leur présence est paix. Pas de doute, leur lumière est radieuse.
Et quand ils vous sourient pour soulager votre petite douleur, c’est pour vous cacher les souffrances de l’existence qu’ils portent dans leur cœur, comme si elles étaient des épées transperçant leur poitrine…
Leur présence est une guérison et leur absence est un malheur. Leur fréquentation est une purification.
Les combattre est un fléau.
Leur déni est de l’hostilité. Ne pas les honorer est une privation.
Avec eux, la terre bénéficie de la miséricorde divine. l’homme s’élève ( spirituellement) , la pluie tombe et les moyens de subsistance sont octroyés ( par Allah).
Ils sont le peuple caché de Dieu, les saints (soufis), les pures épouses de la Présence ( Divine).
Personne ne les connaît, sauf les justes, et personne ne s’oppose à eux, sauf les pécheurs… Vous les reconnaissez à leurs yeux et à leur lumière.
Si vous les connaissez, respectez votre engagement avec eux. Ils sont le solide secret de Dieu…
Ils sont merveilleux.
Leurs états (émotionnels) sont étranges. Nous ne pouvons pas les comprendre.
Frappez à leur porte dans votre cœur, peut-être que la porte s’ouvrira… Celui qui les soutiendra sera victorieux, et celui qui s’opposera à eux sera vaincu…
Que Dieu sanctifie leurs secrets où qu’ils soient… Les gens sont des morts et les gens d’amour (saints soufis) sont des vivants.

facebook:Mourid Darwich


Potrebbe piacerti anche
Commenti
Le opinioni espresse nei commenti sono degli autori e non del italiatelegraph.
Commenti
Loading...