Espagne. «El Mundo» condamné pour avoir diffamé des associées marocaines

italiatelegraph

 

 

 

 

 

La justice espagnole a condamné le quotidien espagnol «El Mundo suite à la publication d’un article diffamatoire contre une entreprise basée à Barcelone, propriété de trois associées marocaines, et qui visait des services de renseignement marocain.

Le quotidien espagnol «El Mundo» vient d’être condamné au paiement d’un euro symbolique et au rétablissement de la vérité par la publication d’informations correctives suite à la publication, en juin 2019, d’un article intitulé : « Les “femmes écrans” du business des espions marocains en Espagne», rapporte le site d’information espagnol Elconfidencialdigital.com.

Ce média précise que l’auteur de l’article d’«El Mundo» avait avancé que des subventions qui auraient été envoyées par des organisme étatiques marocains n’auraient pas été utilisé aux fins prévues, mais auraient été transférées sur les comptes personnels d’«espions» ou de personnes liées aux renseignements marocains.

Trois associées marocaines dans une agence située à Mataró (Barcelone), étaient particulièrement visées, d’après Elconfidencialdigital. Ces dernières ont été accusées d’avoir créé une entreprise «fantôme» qui aurait servi à blanchir de l’argent. Elles viennent donc d’obtenir gain de cause.

Le tribunal provincial de Barcelone considère que l’information a été déformée et rédigée sur un ton qui ne correspond pas à la neutralité, ordonnant ainsi au journal d’indemniser l’entreprise à hauteur d’un euro, de retirer l’article et d’en publier un nouveau sur support papier et numérique au sujet de la condamnation, détaille Elconfidencialdigital.

El Mundo, condenado a pagar 1 euro por el reportaje de una empresa a la que acusó de ser una “tapadera de espías marroquíes”
En junio de 2019, el suplemento “Crónica” del periódico El Mundo publicó un repo…


Potrebbe piacerti anche
Commenti
Le opinioni espresse nei commenti sono degli autori e non del italiatelegraph.
Commenti
Loading...