La grande catastrophe hydraulique et écologique du fleuve Oum-Errabii.

italiatelegraph

 

 

 

 

 

*Oirdi Bouchaib

 

 

L’Oum-Errabii » la Mère du printemps », est l’un des grands fleuves du Maroc, il est long de 555 kilomètres prenant sa source du Moyen Atlas et traverse la ville de Khénifra , pour arriver à son embouchure dans notre belle ville AZEMMOUR. Il est régulier, pondéré dans ses variations saisonnières ; son eau est utilisée dans l’irrigation, aussi ses ouvrages de barrages construits s’étendent tout au long du fleuve . Il apparaît le plus équipé au point de vue hydrométrique, il est devenu ainsi le fleuve le mieux aménagé et le plus utile au Maroc et il est devenu le principal fleuve du Maroc.

Azemmour est le don du fleuve Oum-Errabii , sans lui rien ne subsiste, rien ne vit et tout va à l’extinction .

Aujourd’hui , nous sommes en face d’un grand défi écologique, en effet , ce fleuve se meurt hélas ! Son estuaire vit ses moments les plus difficiles en raison d’une dangereuse pollution qui n’a jamais existé auparavant, son eau est devenue de plus en plus bactérienne, polluée, dégageant des odeurs désagréables et nauséabondes pouvant étouffer l’haleine et causant plus de graves maladies, causant la disparition des pêcheries et toutes les autres richesses fluviales .

Le blocage de son estuaire est un désastre écologique qui affectera certainement l’écosystème de toute une région , et les conséquences seront probablement insondables et sans précédent.

De cette plate-forme , nous tirons la sonnette d’alarme, appelons avec insistance, vigueur et ferveur les autorités en exercice à se manifester, à agir le plus rapidement possible pour trouver des solutions adaptées, réelles et adéquates pour arrêter cette catastrophe de s’élargir, de se répandre dans le but d’éradiquer cet empoisonnement du fleuve qui effacera de la planète Terre tout un genre de vie hérité des siècles.

On déplore l’insouciance, l’indifférence des acteurs locaux , provinciaux et gouvernementaux qui n’ont pas d’oreilles pour écouter,ni d’esprits qui comprennent,ni de cœurs qui craignent.Tous font la sourde oreille.Mais ils oublient que très tôt, ils regretteront car la mort du fleuve entraînera automatiquement leur mort dans les ordures malgré leur vie en or, et même leurs enfants leur reprocheront leur négligence et leur irresponsabilité.

Nous, population azemmourie, assurons et assumons notre lutte indéfectible, juste, impérative et illimitée jusqu’au dernier souffle. Que notre fleuve vive ou qu’on meure avec ! Car notre fleuve est le seul débouché pour les Azemmouris, leur seule vue pittoresque, leur seul paysage panoramique , leur seule grandiose et belle corniche où ils peuvent se promener,se défouler et vivre la splendeur,la magie et la beauté du fleuve et ses environs.

Notre fleuve « la Mère du printemps » est notre fierté, notre histoire, notre vie. Et combien sont nombreux les touristes nationaux et internationaux qui s’en émerveillent et s’etourdissent de la rare beauté de ce fleuve.

Une fois,sa Majesté , le défunt Hassan Il , lors d’une visite effectuée à Azemmour, s’est tenu devant le panorama d’Azemmour et a loué l’histoire profonde , riche et aussi vieille que l’humanité.

Quiconque ne pourra résister à admirer la fascination et l’éblouissement de ce fleuve Oum-Errabii , la beauté de ses deux rives où l’on ne voit que des vergers luxuriants,des champs verdoyants, des arbres fruitiers diversifiés , des fleurs et des roses que l’on ne trouve qu’auprès de ce fleuve historique.

Mais on a peur que toutes ces bénédictions disparaissent à jamais à cause de la négligence, l’incompétence,

La corruption,la mal gérance ,

L’irresponsabilité et la cupidité des officiels.

Responsables ! Où allez-vous avec cette indifférence,cet égoïsme,ce mépris,ce désintéressement global !!??

Vous allez condamner tout un écosystème à la peine capitale , avec vous messieurs,on ne discute plus,on ne cause plus, faites comme d’habitude la sourde oreille devant nos cris , nos interpellations , nos invocations pour le changement, mais de vous , personne n’est prêt à changer.

Pensez à l’avenir de l’environnement de vos enfants,de vos petits-enfants et des générations futures ! Et par malheur,si vous vous comportez de la même sordide manière , si vous restez dans votre transgression et votre tyrannie environnementale , sachez alors vous serez tenus responsables voire criminels de la biodiversité, de l’écologie,de l’écosystème de notre ville et tout ce qui l’entoure. La mort asphyxiée d’un seul poisson vous tient coupables et condamnables.

Et en fin de compte, vous serez tenus responsables de vos erreurs et vous serez jugés équitablement et vous en payerez le prix.

Autrement et si non , notre suprême et glorieux roi Mohamed VI sera notre seul juge car il est le seul garant de de notre cher pays. Et tous les corrompus de l’administration seront jetés dans la poubelle de l’histoire. 

*Professeur

italiatelegraph


Potrebbe piacerti anche
Commenti
Le opinioni espresse nei commenti sono degli autori e non del italiatelegraph.
Commenti
Loading...