La linguistique pragmatique en deuil !

italiatelegraph

 

 

 

Samedi dernier, le célèbre linguiste français Oswald Ducrot est décédé à l’âge de 94 ans.
A cette occasion douloureuse, son ancienne étudiante, la professeure marocaine Sadia Chhiba lui rend hommage en lui adressant ce message :
« Le père de la linguistique pragmatique nous a quittés samedi 8 juin. Il s’agit du professeur éminent Oswald Ducrot .
Je lui serai constamment reconnaissante de m’avoir vivement conseillé de travailler sur la langue arabe. “Trop d’études ont été faites sur la langue de Molière “, me disait-il.

Oswald Ducrot incite à reconnaître, je le cite : “comment la linguistique d’hier a construit les faits dont débat la linguistique d’aujourd’hui. »
Mon cher professeur, que je n’ai jamais tutoyé, tu nous as quittés mais – un connecteur argumentatif que tu avais étudié sur toutes les facettes – mais tu resteras toujours présent parmi nous, avec ton regard perçant qui demeurera à jamais gravé dans nos mémoires.
Que Dieu ait ton âme en paix, mon cher et éminent professeur ! »

Il est à rappeler qu’Oswald Ducrot est né à Paris, 1930. Après des études à l’École normale supérieure (1949-1954) et l’agrégation de philosophie, il enseigne la philosophie de 1954 à 1963, avant d’entrer au C.N.R.S. comme attaché de recherches et de poursuivre des études de logique mathématique. Il est ensuite directeur d’études suppléant (1968) puis directeur d’études titulaire (1973) à l’École pratique des hautes études en sciences sociales. Il a enseigné en outre comme professeur invité dans de nombreuses universités (en particulier à Campinas, Stuggart, Montréal,Genève, etBerlin-Ouest).
Parmi ses ouvrages très connus, citons :

– Qu’est-ce que le structuralisme ? en collaboration avec Tzvetan Todorov, Dan Sperber, Moustafa Safouan, François Wahl (Le Seuil, 1968 ; réédition du texte d’Oswald Ducrot sous le titre Qu’est-ce que le structuralisme 1. Le Structuralisme en linguistique, Points essais n°44, 1973).
– Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, avec TzvetanTodorov (Le Seuil, 1972 et Points essais n°110, 1979).
– Le Dire et le dit (Minuit, 1985).
– Logique, structure, énonciation. Lectures sur le langage (Minuit, 1989).
– Dire et ne pas dire. Principes de sémantique linguistique (Hermann, 1972, édition corrigée.
– Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, avec Jean-Marie Schaeffer (Le Seuil, 1995 et Points essais n°397, 1999).

italiatelegraph


Potrebbe piacerti anche
Commenti
Le opinioni espresse nei commenti sono degli autori e non del italiatelegraph.
Commenti
Loading...